Aller le contenu

Calendrier de l’Après

Mardi 1er janvier : Quoi, il faut encore bouffer ?

Mercredi 2 : On est obligés de retourner au bureau ? Sérieusement ?

Jeudi 3 : ‘tain, ça fait trois jours : c’est pas normal que j’aie encore la gueule de bois…

Vendredi 4 : C’est quel réveillon ce week-end ? Ah, non, ouf.

Samedi 5 : Ben vu ce qu’il reste sur mon compte en banque, j’aurais pas dû m’inquiéter de bouffer trop encore une fois.

Dimanche 6 : Ah, mais y’a la galette des rois. Je commence mon régime après. Par contre, plus d’alcool.

Lundi 7 : Tiens, quelqu’un a apporté une galette au bureau. Du cidre ? Oh ben pourquoi pas…

Mardi 8 : Dîner chez des potes, et en dessert, ô surprise : galette. Quelle originalité…

Mercredi 9 : Pourquoi tout le monde tire-t-il la gueule quand j’apporte une galette ? Elle est light, j’ai mis qu’une seule plaquette de beurre…

Jeudi 10 : Comment se fait-il qu’il y ait encore de la galette dans la cuisine du bureau ? Et pourquoi Jean-Christophe récupère-t-il toujours la fêve ?

Vendredi 11 : Nan mais qu’il fasse nuit à 2h de l’après-midi, c’est plus possible pour mon moral. Qu’est-ce qu’il reste comme bouteille au frigo ?

Samedi 12 : C’est quoi déjà mon autorisation de découvert ?

Dimanche 13 : Veux pas aller au bureau demain… C’était bien les vacances…

Lundi 14 : Comment ça, la Saint Valentin c’est dans un mois ? Tu as vu l’état de mon compte en banque ?

Mardi 15 : Mincemincemincemincemince j’avais oublié de faire ma revue annuelle…

Mercredi 16 : Plus cinq kilos en un mois ??? Faut que je m’inscrive à la gym.

Jeudi 17 : Mais c’est quoi tout ce monde à la salle de sport ? Et pourquoi ils n’installent pas davantage de machines ?

Vendredi 18 : Heureusement que c’est vendredi, je n’en peux plus, j’ai besoin d’un verre. Comment ça, l’happy hour ne commence qu’à 17h ? Mais il fait déjà nuit, regardez !

Samedi 19 : Je comprends, M. le banquier, mais c’est absolument exceptionnel… Oui oui oui… Le mois prochain sans faute… Je comprends…

Dimanche 20 : Qu’est-ce qu’il y a comme recettes à base de patates ? Non, juste patates, rien d’autre.

Lundi 21 : Tu es vraiment sûr qu’on n’est pas dimanche ?

Mardi 22 : Si, Emma, tu vas finir ton assiette de pommes de terre. Et non, il n’y a plus de galette des rois.

Mercredi 23 : ‘tain j’en peux plus des patates.

Jeudi 24 : Faire du sport en semaine ? Trop crevé. Repasse-moi les pâtes stp.

Vendredi 25 : Un verre ? J’avais prévu d’aller au sport, mais… Bon ok.

Samedi 26 : Je te jure, si on fait les courses après 18h, ça comptera pas sur le relevé de carte bleue avant lundi.

Dimanche 27 : Déjà le coucher de soleil ? Mais on vient à peine de se lever !

Lundi 28 : Alléluia j’ai été payé !

Mardi 29 : Mais c’est quoi toutes ces factures ?

Mercredi 30 : Non, Monsieur le facteur, à partir de maintenant, pour protéger l’environnement, je n’accepte plus les prospectus ni les factures.

Jeudi 31 : Je m’ferais bien une p’tite raclette…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :